Du sur-mesure pour un ensemble hors normes

PIERRE GERVASONI

L’Ensemble TM+ est à Bruno Mantovani ce qu’Accroche Note est à Pascal Dusapin, un collectif musical en interaction régulière avec le compositeur depuis ses débuts. Le panorama d’Octobre en Normandie ne pouvait donc pas débuter autrement que par un concert confié à Laurent Cuniot, dont on sait qu’il excelle dans la mise en perspective des oeuvres.
COLORISME D’ANTHOLOGIE
Après les délicates irisations de Dalbavie et les envolées flamboyantes de Messiaen, le colorisme à l’ordre du jour connaît une illustration d’anthologie avec Troisième round, troisième concerto destiné au saxophone par Bruno Mantovani. Ou plutôt au saxophoniste, tant la personnalité de l’interprète compte dans l’inspiration du jeune compositeur. Vincent David manie avec une dextérité époustouflante chacun des quatre instruments requis pour cette création (dédiée à l’attentif producteur de France-Musiques Jean-Pierre Derrien) d’une terrible exigence virtuose, tant dans la partie soliste tout en zigzags que dans celle d’un ensemble aux allures de meute infatigable. D’une écriture qui module remarquablement la tension pendant près d’une demi-heure on admire en particulier le mode d’introduction de chaque type de saxophone, exquis pour l’alto en slap avec signalétique de wood-blocks à découvert et secrète…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *